Économiser jusqu’à 75% sur votre facture de chauffage avec une climatisation réversible

Dans la plupart des cas, une climatisation réversible est installée pour remplacer un chauffage électrique. Bien entendu, cela n’exclu pas de pouvoir installer une PAC air-air chez vous, même si vous avez un chauffage central. La seule différence dans notre second cas, c’est que la climatisation réversible viendra en complément de votre installation de chauffage. On pourra alors climatiser une ou deux pièces de la maison, par exemple.

L’objectif de cet article est de voir ce que peut apporter une climatisation réversible lorsqu’elle est utilisée comme mode de chauffage principal, afin d’évaluer les économies potentielles sur votre facture de chauffage.

Comment bien choisir sa climatisation réversible ?

Les performances des différents modèles de climatisations réversibles varient selon la marque et la gamme, notamment. Il n’est donc pas conseiller d’acheter du matériel « bon marché » qui pourrait être séduisant par son prix mais qui risque de ne pas durer dans le temps, être bruyant et peu économique sur le long terme. En tant qu’installateur de climatisation à Montpellier, nous pouvons vous conseiller si vous souhaitez des conseils sur le modèle à choisir selon votre habitation.

Opter pour du multisplit pour votre chauffage principal

L’idéal, si vous souhaitez chauffer toute votre maison avec votre système de pompe à chaleur, c’est d’opter pour du mutlisplit. En effet, cela permet d’avoir un seul groupe extérieur pour autant d’unité intérieure qu’il y a de pièce à chauffer.

Bien entendu, il est possible aussi d’opter pour plusieurs climatisations mono splits, selon la configuration de votre maison, mais ce n’est pas la solution la plus esthétique puisque vous aurez plusieurs groupes extérieurs.

Enfin, vous avez l’option de climatisation gainable, que l’on voit le plus souvent en maison puisque tout le système intérieur se place, le plus souvent, dans les combles pour rendre l’installation esthétique et épurée. Vous aurez alors la climatisation diffusé dans chaque pièce de la maison grâce à un réseau de gaines et des grilles d’aération très discrètes.

COP et SCOP

Depuis le 1er Janvier 2013, il est obligatoire, pour les fabricants de climatiseurs réversibles, d’afficher clairement la consommation d’un appareil sur une saison complète de chauffage.

Le COP

Le coefficient de performance d’une pompe à chaleur, appelé « COP » est un indicateur nous permettant de connaitre la quantité d’énergie qui sera restituée sous forme de chaleur pour chaque kWh d’électricité consommé pour le fonctionne de la climatisation réversible.

Le COP est calculé selon la puissance nominale d’une pompe à chaleur air-air en prenant comme repère une température extérieure de +7°C. Bien que cet indicateur soit intéressant pour comparer les différents modèles de climatiseurs, il existe un indicateur encore plus précis, le SCOP.

Le SCOP

Le SCOP correspond en réalité au COP saisonnier, c’est à dire au coefficient de performance d’une pompe à chaleur sur une saison de chauffage, selon le climat moyen européen. Cet indicateur vous permettra de voir réellement quelle économie vous pourriez faire en comparant les différents modèles de climatiseur à votre système de chauffage actuel.

Comment faire le rapprochement entre le SCOP et l’économie sur votre facture ?

Prenons un exemple de climatiseur dont le SCOP est de 4. Cela signifie que pour chaque kilowattheure d’électricité que vous payerez pour alimenter votre climatiseur, ce dernier restituera en moyenne 4kWh. En d’autres termes, vous consommez 1kWh et vous en avez 4, ce qui signifie que vous économisez 3kWh sur 4, soit 75% d’économie !

Pour aller plus loin dans l’analyse, on peut comparer un système de chauffage déjà en place qui a potentiellement un rendement entre 70% et 100% en fonction de son ancienneté et de sa qualité. Mais en réalité, même en comparant à une installation récente comme par exemple des radiateurs électriques à inertie, vos radiateurs consommeront toujours 100kWh d’électricité pour produire 100kWh de chaleur. Alors que notre climatiseur avec un SCOP de 4 va consommer 100kWh pour produire 400kWh de chaleur.

Bien entendu, l’idéal est vraiment de réaliser une étude approfondie selon votre installation et votre besoin.

Vous souhaitez être rappelé sous 24h ?
Laissez-nous vos coordonnées, nous vous recontactons dans les meilleurs délais !