Avez-vous une température confortable chez vous?

Il y a différentes opinions sur ce sujet, si certains dorment mieux avec des températures basses, d’autres apprécient un certain confort qui peut être considéré comme bien trop chaud avec 20 ou 25°C. Alors qu’est-ce qu’une température intérieure confortable? Les avis divergent considérablement. En effet, il y a ceux qui se sentiront bien avec 18 ou 19 °C, alors que pour d’autres, plus en recherche de chaleur, souhaiteront atteindre les 24°C. Il est souvent possible de régler la température dans sa maison, ce qui n’est pas le cas dans les entreprises ou encore dans les écoles. 

Comment déterminer la température idéale?

Avec l’apparition des systèmes de chauffage, il est de nos jours parfaitement normal que la température d’un logement se situe entre 20 et 23 °C. Réussir à maintenir une température constante tout au long de l’année tombe sous le sens. Lorsqu’une température intérieure affiche 23 °C, cela peut sembler très élevé, même en hiver. Mais lorsque les températures grimpent jusqu’à 35 °C, voire plus durant l’été ou lors de fortes chaleurs, on se sent plutôt bien avec 25 °C chez soi.

Par ailleurs, en fonction de la taille de vos pièces mais aussi du nombre de fenêtres dans le logement cela influe sur la température ambiante. Plus la pièce est grande et ouverte comme un séjour avec de grandes baies vitrées par exemple, et plus 21 °C pourrait sembler inconfortable alors que dans une plus petite pièce composée de peu d’ouverture sur l’extérieur cette température conviendrait. Aussi, en ouvrant moins les fenêtres et en ayant des rideaux, on constate une nette différence.

Enfin, c’est en fonction de nos ressentis et du point de vue que l’on a du confort thermique que l’on règle son thermostat. Et si vous avez besoin de conseils ou que vous cherchez une entreprise de climatisation à Montpellier, NRJ ECO répond à vos demandes rapidement.

Quelques bonnes habitudes

C’est parfois en adoptant certains gestes simples que l’on fait toute la différence et en devient une bonne habitude. En effet, en s’habillant plus chaudement l’hiver, y compris chez soi, en baissant le thermostat ne serait-ce que d’un degré lorsque vous quittez les pièces les moins visitées et lorsque vous êtes sous la couette, rien de tel qu’une pièce où il ne fait pas trop chaud pour dormir.

A quelle température régler son thermostat

En fonction de vos besoins, été comme hiver, vous pouvez programmer votre thermostat. Evidemment, plus la température extérieure diffère de l’intérieur, et plus vite un logement se refroidit. 

A la nuit tombée, les températures étant plus basses, vous pouvez régler votre thermostat  entre 18 et 20 °C. Ainsi, le matin si vous augmentez légèrement le temps de vous préparer, cela n’aura que peu d’influence sur la facture totale. En effet, il est nettement recommandé de régler le thermostat avec peu de degré d’écart pour ne pas engendrer de surconsommation. Comme il est peu probable que la température baisse davantage, votre chauffage ne devrait pas s’allumer inconsidérément. 

Pour finir, lorsque vous vous absentez, n’hésitez pas à régler le thermostat sur 18 °C, cela reste suffisamment bas pour ne pas trop consommer, et assez élevé pour éviter un refroidissement trop important.

Vous souhaitez être rappelé sous 24h ?
Laissez-nous vos coordonnées, nous vous recontactons dans les meilleurs délais !